Disciplines du lancer en athlétisme

Quatre concours athlétiques indépendants existent en athlétisme. Chacun consiste à lancer le plus loin possible un disque, un javelot, un marteau ou un poids.

Ces concours sont olympiques depuis 1896 pour le poids et le disque, 1900 pour le marteau et 1908 pour le javelot.

Les championnats de monde sont organisés depuis 1983.

Le concours

Entre

Chacun des lanceurs participe à titre individuel au concours dans lequel il est inscrit

Comprend

Chaque discipline propose six essais. Lorsque le nombre de concurrents est supérieur à huit, une épreuve éliminatoire de trois essais qualifie les huit meilleurs pour la "finale" qui offre en plus à chacun trois lancers supplémentaires.

Dure

Le concurrent prend place dans l'aire de lancer à l'appel de son nom et doit effectuer son jet en 1 minute 30 secondes.

Gagné par

Le lanceur ayant effectué le jet valide ayant atterri le plus loin remporte l'épreuve.

En cas d'égalité du meilleur lancer, la meilleure deuxième performance désigne le vainqueur.

Dirigé par

Des juges vérifient la validité des lancers et sont chargés de leur mesure.

Aire de jeu

Stade aménagé pour l'athlétisme, où plusieurs disciplines se côtoient.

Le stade

Sur le stade d'athlétisme, les zones de lancer sont positionnées pour permettre la vision des spectateurs et leur sécurité.

Les instruments

Sont fournis par les organisateurs.

Les acteurs

La tenue

Les athlètes sont vêtus de shorts et de maillots.

Déroulement des concours

Règles communes

Chaque compétiteur, dont l'ordre de passage est tiré au sort, doit effectuer le lancer de l'objet de sa discipline le plus loin possible à partir d'une aire de lancement.

La mesure du jet est toujours effectuée à l'endroit où l'objet entre en contact avec le sol.

Essais

Le meilleur jet de chaque concurrent indique son score.

L'athlète dispose de 1 minute 30 secondes pour exécuter son lancer après avoir été appelé par l'arbitre.

Règles particulières

Le lanceur de disque américain Alfred Adolf Oerter, Jr. dit Al Oerter

Lancer du disque

Le disque

Son diamètre mesure entre 21,9 cm et 22,1 cm.

Son épaisseur est au bord de 1,2 cm et au plus épais de 4,5 cm pour un diamètre dans sa partie centrale la plus épaisse de 5 cm à 5,7 cm.

Son poids est de 2 kg pour les hommes et 1 kg pour les femmes.

L'aire de lancement

De 2,50 m de diamètre, elle est entourée d'une bordure circulaire de 15 cm à 26 cm de hauteur.

Une cage, ouverte dans la direction de lancer autorisée, entoure l'aire de lancement pour protéger les spectateurs et les officiels.

Le jet

Le concurrent, tenant son disque à une main (paume et pouce plaqués sur le dessus de son engin, alors que l'extrémité des autres phalanges sont accrochées au bord), effectue un mouvement rotatif dans la surface de lancement, le corps tournant sur lui-même, pour accélérer la vitesse de son disque et le lâche pendant la rotation dans la direction désirée. Le disque doit être lancé depuis l'intérieur du cercle, sans que le lanceur touche le haut ou l'extérieur du cercle, ni n'en sorte avant que le disque ait touché le sol.

Il doit alors sortir du cercle par le demi cercle arrière de l'aire de lancement sous peine d'annulation de son jet.

Validité du jet

Pour que son lancer soit mesuré, le disque doit toucher le sol à l'intérieur du secteur marqué au sol, dont le sommet est le centre du cercle de lancer et l'angle de 40 degrés dans la direction optimale de lancer.

Lancer du javelot

Le lanceur de javelot norvégien Andreas Thorkildsen

Le javelot

Il est composé de trois parties : la pointe, la hampe et la "corde" sur laquelle se fait la prise.

Son poids varie entre 805 gr et 825 gr pour les hommes et entre 605 gr et 620 gr pour les femmes.

Sa longueur varie entre 2,60 m et 2,70 m pour les hommes et entre 2,20 m et 2,30 m pour les femmes.

L'aire de lancement

La piste d'élan mesure de 30 m à 36,5 m de longueur sur 4 m de largeur. Elle est limitée en avant par un arc de cercle.

Le jet

Le javelot, tenu à la cordée, doit être lancé au-dessus de l'épaule sans aucun mouvement rotatif.

Sa pointe métallique doit toucher le sol en premier ("à plat" non valable). Le lanceur s'élance depuis la piste d'élan, amène son bras en arrière, puis freine son corps en libérant son bras et le javelot qu'il tient.

Il ne doit pas dépasser, ni toucher, les limites de l'aire de lancement. Le concurrent ne doit pas quitter l'aire de lancement avant que le javelot ait touché le sol.

Validité du jet

Le javelot, pour que son lancer soit mesuré, doit toucher le sol à l'intérieur d'un secteur dont le sommet est le centre de l'arc de cercle de lancer et les côtés la continuité des rayons de ce cercle passant par les lignes parallèles de l'aire de lancement.

Lancer du marteau

L'athlète russe Tatiana Lysenko, détentrice du record du monde du lancer du marteau en 2010

Le marteau

Composé de trois parties : la tête (métallique entièrement sphérique), le câble en fil d'acier et la poignée. Poids : entre 7,265 kg et 7,285 kg. Longueur entre 1,175 m et 1,215 m.

L'aire de lancement

De 2,135 m de diamètre, elle est entourée d'une bordure circulaire de 15 cm à 26 cm de hauteur.

Une cage entoure l'aire de lancement pour protéger les spectateurs et les officiels.

Le jet

Le marteau doit être lancé depuis l'intérieur du cercle, sans que le lanceur touche le haut ou l'extérieur du cercle, ni n'en sorte avant que l'engin ait touché le sol.

Le concurrent prend en mains la poignée de son appareil, le poids posé au sol. Il lui donne du mouvement en le balançant, puis l'oriente dans sa direction de rotation, contrôlant en commençant à tourner sur lui-même jusqu'au moment de la libération de l'engin après quelques rotations dans la direction idéale. Il doit alors sortir du cercle par la partie arrière de ce dernier après que son engin ait touché le sol.

Analyse des phases du lancer du marteau

Validité du jet

Pour que son lancer soit mesuré, le marteau doit toucher le sol à l'intérieur du secteur marqué au sol, dont le sommet est le centre du cercle de lancer et l'angle de 40 degrés dans la direction optimale de lancer.

Lancer du poids

Athlète canadien aux jeux de la francophonie 2005 au Niger

Le poids

Métallique, sphérique et lisse.

Hommes : 7,260 kg, entre 11 cm et 13 cm de diamètre.

Femmes : 4 kg et entre 9,5 cm et 11 cm de diamètre.

L'aire de lancement

Elle est limitée par une bordure demi circulaire ou circulaire de 15 cm à 26 cm de hauteur.

Le butoir blanc, généralement en bois, courbé selon l'arc de cercle de l'aire de lancement, mesure 1,21 m de longueur, 11,5 cm de largeur et 10 cm de hauteur.

Le jet

Le poids doit être lancé avec une seule main depuis l'intérieur du cercle, sans que le lanceur touche le dessus ou l'extérieur du butoir, ni ne sorte du cercle avant que le poids ait touché le sol.

Le concurrent tenant son poids à une main, le place sur l'épaule, au creux du cou, dos à la direction de lancer. Il fléchit alors sur la jambe du côté duquel il porte le poids, effectue un saut sur sa jambe d'appui en progressant de dos dans la direction de lancer, puis prend appui sur les deux jambes et se détend en tournant le corps dans la direction du jet pour lancer son engin. Il doit alors sortir du cercle par la partie arrière de celui-ci.

Analyse des phases du lancer du poids

Validité du jet

Pour que son lancer soit mesuré, le disque doit toucher le sol à l'intérieur du secteur marqué au sol, dont le sommet est le centre du cercle de lancer et l'angle de 40 degrés dans la direction optimale de lancer.

Voir aussi