Réseau informatique

Qu’est-ce la téléinformatique ?

- Téléinformatique : discipline concernant toutes les techniques permettant aux équipements informatiques de communiquer entre eux (s’occupe du traitement de l’information sur un ordinateur distant).

- Télécommunication : s’occupe des moyens matériels et techniques assurant le transport de l’information

Rétracter -

Sommaire
  1. Qu’est-ce la téléinformatique ?
  2. Qu’est-ce qu’un réseau (système téléinformatique) ?
  3. Classification des réseaux en fonction de leur taille
  4. Applications (1)
    1. Modèle client / serveur
  5. Applications (2)
    1. Réseau peer-to-peer
  6. Schéma général d’un système téléinformatique ?
  7. Caractéristiques d’un réseau local
  8. Constituants d’un réseau local
  9. Topologies d’un réseau local
    1. Topologie en bus
    2. Topologie en étoile
    3. Topologie en anneau
    4. Autres Topologies
  10. Normalisation
  11. Modèle OSI
  12. Couches du Modèle OSI

Qu’est-ce qu’un réseau (système téléinformatique) ?

Définition : ensemble d’équipements informatiques géographiquement distants, reliés entre eux par un support de communication leur permettant l’échange d’information.

Equipement :

Classification des réseaux en fonction de leur taille

Applications (1)

Applications professionnelles :

- saisie de données (télésaisie), - interrogation à distance d’une base de donnée, - soumission de travaux à distance, - informatique industrielle (commande en ligne d’un système industriel contrôlé au moyen de capteurs sensoriels et d’actionneurs), - messagerie électronique

Modèle client / serveur

Applications (2)

Applications domestiques :

- Accès à des informations distantes. - Communication entre personnes (messagerie instantanée (chat)). - Divertissements interactifs (vidéo à la carte, jeu électronique est également en plein essor et utilisation. - Commerce électronique

Réseau peer-to-peer

Schéma général d’un système téléinformatique ?

Caractéristiques d’un réseau local

? Distances courtes entre les terminaux ? entre 100 m et 1 km

? Bande passante élevée ? 10 Mb/s, 100 Mb/s, 1 Gb/s

? Médium de communication partagé ? gérer l'accès au médium (différentes méthodes)

? Environnement distribué ? chaque élément met des ressources à disposition des autres + accède à des ressources distantes. ? équipements et données partagées

Constituants d’un réseau local

? Un câblage reliant les différents nœuds suivant une certaine topologie

? Une méthode d'accès au support pour assurer son partage

? Une méthode d'adressage pour identifier chaque entité du réseau

? Un ensemble de protocoles permettant la communication

? Des applications qui utilisent les protocoles de communication

Topologies d’un réseau local

? Topologie physique : indique comment les différentes stations sont physiquement raccordées (câblage)

- Topologie bus (horizontale) -Topologie en étoile - Topologie en anneau - D’autre topologies

? Topologie logique : décrit comment est distribué le droit d'émettre, circulent les informations entre les stations

Topologie en bus

Topologie en étoile

Toutes les stations reliées à un concentrateur La plus courante dans les LANs

Avantages : Facilité de débrancher une station sans pénaliser le reste du réseau Inconvénients : Matériel supplémentaire, plus de câblage Si concentrateur en panne ? réseau inutilisable

Topologie en anneau

- Boucle formée dans laquelle les stations envoient les données à tour de rôle (exemple : Token ring, FDDI). - En réalité : utilisation d’un répartiteur MAU pour gérer les communications

Avantage: Signal régénéré à chaque station Inconvénient: 1 Station/câble en panne -> réseau inutilisable

Autres Topologies

Topologie maillée :

Plusieurs chemins pour aller d’un noeud à un autre

Arbre, hiérarchique à 2 ou plusieurs niveaux :

Mélange de la topologie maillée(au coeur) et de la topologie en étoile (aux extrémités).

Normalisation

? Pour communiquer entre deux personnes -> utiliser le même langage -> idem dans le monde des réseaux

? Problème Dans les années 60-70 plusieurs sociétés ont développé leur propre type de réseau ? IBM : Distributed System Architecture ? BULL : System Network Architecture . . . Non interopérables -> Définir des normes/standards de communication

? Apparition d’un modèle de référence OSI : Open System Interconnection développé par l’ISO : Internationnal Standard Organization

Modèle OSI

? Définit une architecture générale normalisée d’un réseau ? Sert de modèle aux développeurs réseau

? Normalisation ? Ensemble de règles destinées à satisfaire un besoin de manière similaire ? Aboutissement d’une concertation entre industriels, administrations et utilisateurs

? Architecture réseau = Ensemble des techniques employées pour transporter des informations entre plusieurs entités. Trop compliqué à décrire en une seule fois Fragmentation du problème en plusieurs sous-problèmes

Décompose les systèmes en sous-ensembles appelés couches ? Permet de solutionner les problèmes séparément ? Si modification d’une couche -> autres parties (couches) non touchées

Couche : assure une partie spécifique du transport des informations. = ensemble de matériels+/ou logiciels offre à la couche suivante des services (ensemble de primitives) et cache les détails d’implémentation des services

? Exemple : Envoi d’un document entre 2 pays

? 7 couches décrivant un réseau à commutation de paquets

Couches du Modèle OSI

? Couches hautes orientées application, couches basses orientées transport

? Couches dites niveaux aussi

? Dialogue entre couches : ? dialogue vertical réalisé par des primitives de service ? dialogue horizontal réalisé par un protocole de mm niveau

? Protocole Procédure explicitant les règles de communication

? Qu’est-ce qu’un protocole ? ? accord entre deux parties sur la manière de communiquer ? définition des règles et formats de données ? Implémentation d’un service

? Il ya des protocoles pour : ? les applications ? transporter / router l’information ? émettre de l’information sur le support physique ? …

? Exemple Échange d’un fichier sur un réseau sans perte, FIFO, avec un transport fiable

? Encapsulation de données - La couche N+1 requiert des services de la couche N.

- Un niveau N ajoute une entête (header, infos contrôle) à ses données -> Encapsulation

- (données+entête) du niveau N+1 transporté comme données au niveau N -> Encapsulation avec une nouvelle entête.